Suivis des cigognes de Saintonge par balises GPS

Depuis l’année 2019, les équipes de BioSphère Environnement et du Centre d’Études Biologiques de Chizé posent des balises GPS sur des Cigognes blanches se reproduisant sur les marais de l’estuaire de la Gironde.

Dans le contexte du changement global (réchauffement climatique, assèchement et transformation des zones humides…) ce programme permet de documenter de manière précise les habitats que la Cigogne blanche utilise tout au long de son cycle de vie, d’étudier les capacités d’adaptation des oiseaux à ces changements, mais aussi de sensibiliser le plus grand nombre à l’importance de la conservation des zones humides.

Voici comment suivre en temps réel les oiseaux actuellement équipés de balises GPS depuis une tablette, un smartphone ou un ordinateur. Liste des oiseaux actuellement équipés :

I – DEPUIS VOTRE SMARTPHONE OU VOTRE TABLETTE

Téléchargez l’application ‘ANIMAL TRACKER‘. Recherchez le nom ou le numéro de bague des oiseaux que vous souhaitez suivre (fonction ‘RECHERCHER‘ symbolisée par la loupe en haut à droite de la fenêtre de l’application). Chaque jour, vous pourrez consulter toutes les dernières positions connues des oiseaux(1). L’onglet ‘DETAILED INFO‘ vous permet de tout savoir sur l’identité de l’oiseau, la date et l’heure de la dernière position connue. L’onglet ‘ACTIVITY‘ vous permet de retracer les déplacements de l’animal sur les 2 dernières semaines ou les 12 derniers mois. Vous pouvez aisément basculer du mode ‘PLAN‘ au mode ‘SATELLITE’ en cliquant sur les carrés représentant les cartes. Vous pouvez également ajouter les oiseaux que vous souhaitez suivre de manière permanente dans les ‘FAVRORIS‘ en cliquant sur l’étoile située à côté de l’identité des animaux.

II – DEPUIS VOTRE ORDINATEUR :

A – SE CONNECTER A LA PLATEFORME MOVEBANK :
-> Aller sur www.movebank.org et cliquer sur ‘TRAKING DATA’ en bas de page.

B – SÉLECTIONNER LE PROGRAMME ‘CIGOGNES DE SAINTONGE’ :
-> Dans l’onglet ‘SEARCH’ en haut à gauche, taper ‘SAINTONGE’ puis valider.
-> Apparait alors le nom du programme ‘CIGOGNES DE SAINTONGE’.

C – VISUALISER LES POSITIONS DES OISEAUX SUIVIS :
-> Cliquer sur le symbole ‘+’ à coté du nom du programme.
-> Le nom des oiseaux suivis apparait avec les noms des parrains des balises.
-> Sélectionner un oiseau en cliquant sur la case à cocher puis sur la loupe ‘zoom in’ afin de visualiser toutes les positions connues de l’animal.

D – VISUALISER LA DERNIÈRE POSITION CONNUE D’UN OISEAU :
-> Cliquer sur le nom de l’oiseau pour le sélectionner (il apparait alors en bleu).
-> Les trajets de l’oiseau apparaissent, ainsi que 2 croix : rouge : point de mise en route de la balise, verte : dernière position connue de l’animal(1).

E – OPTIONS D’AFFICHAGE :
-> Vous refaire l’opération en cliquant sur ‘GOOGLE MAPS‘ afin passer du mode ‘PLAN’ au mode ‘SATELLITE’ afin de voir dans quel habitat se trouve l’animal.
-> Vous pouvez également utiliser différentes ‘options‘ : faire ressortir les zones à fortes probabilités de présence de l’oiseau sélectionné (‘DRAW DENSITY’) en cliquant dans l’onglet ‘OPTIONS‘.

(1) Les données sont envoyées sur les plateformes ‘Movebank’ et ‘Animal Tracker’ à une heure précise pour chaque balise (toutes le 24h à compter de l’heure de pose de la balise sur l’oiseau). En vous connectant en soirée, après 18h00, vous êtes certain d’avoir accès aux dernières données pour l’ensemble des balises. Les balises ne peuvent envoyer les données qu’à la conditions d’avoir accès, à l’heure prévue, à un réseau de téléphonie mobile avec un débit correspondant à minima à la norme 2G+ (GPRS). En cas de couverture réseau insuffisante, les données du jour ne sont pas envoyées et restent mémorisées dans l’appareil jusqu’à ce que celui-ci ait accès à une couverture réseau suffisante à l’heure prévue pour l’envoi des données. Lorsque les oiseaux se déplacent sur des zones désertiques ou sub-désertiques du continent africain, il est possible que la plateforme ne reçoive pas de données pendant plusieurs jours. Chaque balise est paramétrée pour collecter une donnée par seconde pendant 20 secondes toutes les 30 minutes, de l’aube au crépuscule (centre géométrique du soleil situé à 6° sous la ligne d’horizon de la Terre).

Si vous aimez suivre nos cigognes et les travaux que nous développons sur cette espèce, sachez que vous pouvez nous aider par des dons défiscalisables qui nous permettent de poursuivre nos travaux dans les meilleures conditions : acquisition de nouveaux matériels et de balises, recrutement de stagiaires indemnisés pour nous aider au développement du projet, maintien de notre capacité à développer les solutions nous permettant de donner un accès le plus large possible aux résultats que nous obtenons au grand public et en particulier aux enfants. Même les petits dons sont importants pour le maintien et le développement de ce programme qui comprend aussi de nombreux axes pédagogiques. Tout sur la procédure pour nous aider en cliquant ici.

PROGRAMME DE RECHERCHE DÉVELOPPÉ PAR :

AVEC LE CONCOURS ET LE SOUTIEN DE :

Référents du programme :
Dr Raphaël Musseau (PhD) – BioSphère Environnement.
Dr Christophe Barbraud (PhD) – CEBC – CNRS.

%d blogueurs aiment cette page :